mercredi 21 décembre 2011

Faire exprès de rouler dans les flaques et crier aux éclaboussures, comme le faisait maman, mais aujourd'hui avec mes enfants

Je pense à tout ça. A ce que j'étais. A ce que je suis devenue. J'ai moins peur de la mort, parfois. J'ai changé de maison. Je reçois tout le monde pour les fêtes, enfin, chez moi. Chez nous. Je suis fatiguée, j'ai le dos qui me tire. Mais petit à petit, j'ai des projets, je plante des clous, et j'accroche à nouveau mes chapeaux, nos chapeaux, mes vierges collectionnées.

Ils pensent à quoi, eux ? Mes tout petits qui dorment chacun dans le même lit, mais plus au même endroit. Il se réveille le matin en s'étirant comme un chat. J'aperçois alors son petit ventre aspiré, ses genoux cagneux, son corps que j'ai fait. Il s'étire comme un chat et me dit qu'il a bien dormi dans sa nouvelle chambre. Sa nouvelle chambre qu'il nous interdit formellement d'adjectiver de "grande", mais plutôt d' "immense" (en insistant bien sur le "i"). Le petit frère, quant à lui, semble ravi. Ses jambes se plient, ses doigts vont chercher les manettes de l'ampli, son corps swingue sous les basses secouant le plancher.

Je vis dans tout ça. Je suis là. J'apprends à respirer, à prolonger ma vie. Et quand je sens la conscience morbide m'envahir, quand je sens cette finitude violer mon esprit, alors maintenant, je danse plus haut, plus fort. Je cours vers eux pour les serrer, et en profiter, et leur crier délicatement que je les aime.

Avec au fond de moi, secrétement, ce terrible désir de repousser la réalité. Avec au fond de moi, l'envie de me battre pour que jamais, absolument jamais, nous ne soyons séparés.

55555555

22222222

444444444

333333333

6

Posté par Hope Home à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Faire exprès de rouler dans les flaques et crier aux éclaboussures, comme le faisait maman, mais aujourd'hui avec mes enfants

    J'aime beaucoup. Moi non plus, je ne souhaite jamais être séparée de ma fille, c'est ma plus grande peur !

    Jolies fêtes de fin d'année, ici aussi c'est chez moi !

    Doux baisers

    Posté par Mélanie, mercredi 21 décembre 2011 à 23:03 | | Répondre
  • Merci pour ton adorable mot chez moi. Je découvre un univers doux qui me touche beaucoup.
    À bientôt...

    Posté par pauline k, mardi 10 janvier 2012 à 22:35 | | Répondre
Nouveau commentaire