mercredi 25 janvier 2012

Faire mon petit cérémonial de la tisane, humer les odeurs de queues de cerise et croquer dans un pontépiscopien encore chaud

J'aurais envie de bulles. Les mêmes que celles dont se servait Clémentine, dans ce dessin animé de mon enfance qui m'a tant marquée. J'ai besoin de bulles. Parce-que je regrette tellement, au fur et à mesure du temps qui me repasse et sèche ma peau, je regrette tellement de n'avoir qu'une seule vie.

J'aurais envie de pouvoir en vivre plein. J'aurais envie d'apprendre la batterie, d'être concertiste, de faire des études de pédiatrie, de passer dix ans en Afrique, de découvrir l'Islande, la Norvège, le Groenland, de photographier les paysages par une fenêtre du Transsibérien, d'être indienne, écrivaine, actrice, d'adopter douze enfants et d'en porter au moins vingt.

J'aurais envie de pouvoir accepter l'impossible. De pouvoir vivre au moins cinq histoires d'amour passionnées et douloureuses. Parce-que quand je souffre, je vis.

Je souffle dans des bulles. Je souffle fort pour me battre et faire exploser des plaisirs simples. Je souffle fort pour que l'aspirateur s'envole, pour que les craies recouvrent la cour de rouge et de jaune, pour caresser des éléphants, pour inviter ceux que j'aime à dîner tous les soirs, pour partager une journée de ma vie d'aujourd'hui avec ma mamie-dans-le-ciel, pour que les notes qui nous font perdre la tête étincellent. Je souffle à m'époumoner, je souffle jusqu'à retomber comme un gros soufflé...mais juste après une belle envolée.

Gui 2012

Octave paradise

Octave groucho

Michou sous le soleil

Mes vierges

Chbre

Posté par Hope Home à 15:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Faire mon petit cérémonial de la tisane, humer les odeurs de queues de cerise et croquer dans un pontépiscopien encore chaud

    Aaaahhhh!!!

    quel plaisir de te retrouver sur ce blog où tu m'as tant manqué ! le récit de ta vie, de tes rêves, de tes pensées..
    moi aussi j'aimerais tant que tu me prennes dans ta bulle pour serrer dans mes bras encore une fois ma maman et lui raconter tout ce qui se passe en bas; même si je suis persuadée qu'elle veille sur nous et est très fiére de ce que nous sommes devenus...
    je rêve devant les photos de zanzibar et je vous aime et vous embrasse à me faire pleurer

    Posté par framboise, samedi 28 janvier 2012 à 17:07 | | Répondre
  • Oh Ca m'avait manqué ! J'aimerais aussi plusieurs vies, des fois sans enfants, ou du moins etre maman plus tard ... Je rêve, je rêve, il parait que c'est bon d'avoir des rêves, vraiment ? Vaut-il mieux avoir les rêves et savoir que jamais on les réalisera, ou vaut-il mieux de pas en avoir du tout ? Parfois je me pose la question ...

    Doux baisers.

    Posté par Mélanie, samedi 28 janvier 2012 à 22:15 | | Répondre
Nouveau commentaire